Covoiturage, une des solutions face à l’augmentation de l’essence ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Aujourd’hui le prix de l’essence augmente sans cesse vous l’avez surement subi ou entendu (tout le monde en parle) en plus ce n’est pas près de s’arrêter car les sociétés pétrolifères ne manquent pas de raisons d’augmenter les prix que ce soit lié à des tensions géopolitiques , à la spéculation sur le prix du brut lié à la forte demande de brut en Chine ou aux supposés augmentation de couts d’extraction tout est bon pour justifier une augmentation des prix, ces jours ci le PDG de Total expliquait que le prix du SP95 allait inexorablement atteindre les 2 euros dans les années à venir.

Sortir sa voiture va devenir un luxe que tout le monde ne pourra plus se payer. En France les dépenses de carburant absorbent déjà 4% du budget des ménages. L’augmentation de l’immobilier n’a pas amélioré les choses car les prix des terrains ayant énormément augmentés, les jeunes foyers qui font construire sont obligés d’aller habiter loin des grandes villes et de ce fait d’utiliser la voiture pour aller travailler.

Exemple :

Pour un couple qui habite à 30 kilomètres de son lieu de travail cela va lui couter par an(sur la base d’une voiture qui consomme 6 litres au 100 km) 1264 euros d’essence soit presque 300 euros de plus qu’il y a six mois quand l’essence était à 1,31 euros, alors imaginé ce qui se passera quand l’essence sera à 2 euros !!!!

De plus en dehors des grandes villes les transports en commun ne se sont pas adaptés à l’accélération de l’urbanisation des communes périphériques et de ce fait il n’est pas toujours possible d’utiliser ceux ci.

Alors quoi faire ?

Diminuer sa consommation d’essence, d‘après un sondage Ifop à parut dans Sud Ouest, 47% des sondés envisagent en effet de réduire dès à présent leur consommation d’essence si les prix continuent à grimper. Pourtant en France, la consommation d’essence a progressé de 3,1% depuis un an. C’est la différence entre dire et faire !!!!

Une nouvelle solution se développe depuis qu’elle années ‘est : le covoiturage

Le covoiturage ?

Tout le monde connait tout le monde est d’accord que c’est bien, mais peu l’utilisent aujourd’hui.

En France, le covoiturage se développe depuis peu mais représentait encore moins de 1 % en 2008 malgré l’augmentation du coût des transports et de la pollution automobile. Certaines difficultés juridiques freinent son développement. En 2009, la pratique du covoiturage connait un réel engouement en France. Les contraintes de pouvoir d’achat conjuguées à une réelle prise de conscience des limites écologiques de la voiture individuelle, concourent à une augmentation impressionnante de trafic sur les sites de covoiturage français.

La France comptait déjà 78 sites de covoiturage en 2007 et le nombre de sites ne cesse d´augmenter. La plupart des sites de petites annonces gratuites proposent aussi une rubrique covoiturage et certains sites locaux disposent même de plus d’offres qu’un site spécialisé pour un trajet identique.

Ceci montre bien l´engouement du covoiturage en France. De nombreux sites plébiscitent cette pratique en expliquant son intérêt ou en proposant des idées de covoiturage. Le gouvernement a organisé la première Journée du Covoiturage en France le 17 septembre 2010.

Malgré cela et le fait que les sources d’économies sont évidentes : 70% des français déclarent utiliser leurs véhicules pour aller travailler, mais ils ne sont que 2% à indiquer partager régulièrement un véhicule.

Pourtant l’économie n’est pas neutre par exemple :

J’habite sur Toulouse et je vais deux jours par semaine sur Montauban (120 km A/R) passer la journée, au début je prenais la voiture et cela me revenais à 10 euros d’essence et 6 euros de péage. Depuis que je fais du covoiturage cela me reviens à 6 euros (frais de participation) soit 10 euros d’économies, alors si je calcul l’économie annuelle soit 10 euros * 2* 47 = 940 euros d’économies. Et en plus je diminue fortement mon bilan carbone.

Alors imaginé l’économie que ferait le couple dans l’exemple donné plus haut s’il partait à quatre dans la voiture au lieu de deux, l’économie serait importante.

A trois dans la voiture sur une base de participation de 3 euros A/R par jour, cela leur ferait économiser par mois 63 euros soit 693 euros par an.

En fait avec avec une personne de plus dans la voiture, il divise leur budget d’essence par deux.

Avec deux personnes de plus dans la voiture, il autofinance leur budget essence.

Certains diront (en France on réfléchit plus au problème qu’à la solution) que cela n’est pas toujours pratique car il faut que les horaires correspondent , c’est vrai mais avec un peu de souplesse et le développement de l’offre si un peu plus de monde s’y mets, on y arrive facilement. D’ailleurs dans les entreprises cela se développe, il existent maintenant des PDE (plan de déplacement entreprise ) , ils ont comme objectifs :

  • Organiser le covoiturage,
  • Facilité l’auto-partage,
  • Réduire le nombre de place de parking,
  • Inciter à l’usage des transports en commun grâce à une participation financière de l’entreprise au coût d’un abonnement mensuel ou annuel
  • la facilitation du stationnement sécurisé des vélos
  • l’utilisation du télétravail.

Alors si vous voulez réduire vos dépenses en essence, pour un déplacement quotidien n’hésitez plus, initiés au sein de votre entreprise un PDE, en plus de l’économie vous ferez un geste pour la planète en diminuant votre empreinte carbone.

A vous de jouer

Rémy

http://www.boostersonpouvoirdachat.eu/

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »